Point de l’actualité à 03h00 GMT

BEIJING, 12 janvier (Xinhua) — Voici notre rubrique « Point de l’actualité » à 03h00 GMT :
– – –
La CEDEAO déplore la mutinerie des soldats en Côte d’Ivoire

ABIDJAN — La Communauté économique des Etats d’ de l’Ouest (CEDEAO) a déploré la mutinerie perpétrée récemment par les soldats en Côte d’Ivoire. Dans un communiqué publié mercredi sur son site d’information, cette organisation sous-régionale a condamné « l’utilisation de la force par des éléments de l’armée contre le gouvernement et les civils pour satisfaire leurs revendications ». « La Commission de la CEDEAO exhorte les forces armées à respecter l’ordre public et à présenter leurs revendications par les voies officielles appropriées », indique la note. L’organisation a ainsi plaidé pour que tous les acteurs civils comme militaires privilégient le dialogue « afin de préserver les acquis de la reconstruction post-conflit, ainsi que le climat de paix qui règne dans le pays ». La Côte d’Ivoire a été secouée vendredi et samedi par une mutinerie de soldats demandant le paiement des primes et l’amélioration de leurs conditions.
– – –
RDC: l’ réclame la mise en œuvre de l’accord politique du 31 décembre

NEW YORK — Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de , Hervé Ladsous, a noté mercredi devant le Conseil de sécurité une décrispation de la crise politique en République démocratique du (RDC) après la signature d’un accord entre acteurs politiques le 31 décembre 2016, selon un communiqué publié mercredi par l’ONU sur son site. « La signature de l’accord du 31 décembre ouvre des perspectives nouvelles pour une résolution pacifique de l’impasse politique. Cependant, des efforts majeurs seraient nécessaires afin d’avoir l’adhésion de tous les acteurs et une mise en œuvre de bonne foi », a souligné M. Ladsous devant les membres du Conseil. « En l’absence d’une pareille adhésion, la mise en œuvre dudit accord serait difficile et aurait des conséquences néfastes au plan politique et sécuritaire », a-t-il ajouté. Selon M. Ladsous, la signature, sous l’égide de la Conférence épiscopale nationale du (CENCO), de cet accord entre les signataires et les non-signataires de l’accord politique du 18 octobre est intervenue à moment critique de la vie politique de la RDC où les tensions politiques montaient et des incidents violents avaient éclatés dans un certain nombre de villes dans le pays à la suite de l’expiration du second et dernier mandat du Président le 19 décembre.
– – –
Les pourparlers sur Chypre sont sur la bonne voie, selon l’envoyé de l’ONU

NEW YORK — Au troisième et dernier jour du nouveau cycle de négociations sur Chypre qui se tiennent sous l’égide de l’ONU à , le Conseiller spécial du secrétaire général pour l’île, Espen Barthe Eide, a reconnu mercredi qu’il « reste du travail à faire », mais que les pourparlers sont « sur la bonne voie », selon un communiqué rendu public mercredi par l’ONU sur son site. Lors d’une conférence de presse organisée à la mi-journée au Palais des Nations, le Conseiller spécial a indiqué aux journalistes que la matinée de mercredi fut productive et que beaucoup de choses se sont passées ces dernières 48 heures au cours des discussions entre le dirigeant chypriote grec, Nico Anastasiades et le dirigeant chypriote turc, Mustafa Akinci. « Nous avons traité certaines des questions les plus difficiles », a dit M. Eide, soulignant qu’il était très important que l’ensemble des négociateurs aient pu utiliser les trois jours de pourparlers de façon optimale.
– – –
Côte d’Ivoire : Ouattara attend de son nouveau gouvernement « célérité » et « efficacité »

ABIDJAN — Le Alassane Ouattara a déclaré mercredi à Abidjan attendre « célérité » et « efficacité » de la part de sa nouvelle équipe gouvernementale mise en place à la mi-journée. « Je veux de la célérité et de l’efficacité au niveau du travail gouvernemental pour atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés », a dit Alassane Ouattara à ses ministres lors du premier conseil des ministres tenu mercredi en début de soirée. M. Ouattara a demandé à ses ministres de se « mettre au travail dès à présent afin d’accélérer la mise en oeuvre » de son programme de gouvernement. « L’amélioration du bien-être de nos compatriotes continuera d’être la priorité de notre action », a-t-il souligné. Les et les orientations du gouvernement concernent notamment, selon le Premier ministre , la modernisation de l’administration, la promotion de la bonne gouvernance, la transformation de l’économie, la modernisation et l’extension des infrastructures, une meilleure redistribution des fruits de la croissance, l’emploi des jeunes et le renforcement de la sécurité. Fin

Leave your vote

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *